Catégories
Non classé

Comment appliquer le minimalisme dans son business pour avoir plus de résultats avec moins d’efforts

Cet article est un article invité rédigé par Jérémy Bambini, copywriter et auteur du livre « La Journée De 33 Minutes ». Il a créé la newsletter du même nom, accessible gratuitement via ce lien :

https://jeremybambini.com

Croyez-le ou non, l’article que vous êtes sur le point de lire pourrait sauver à la fois votre business et votre santé mentale.

Il est temps de faire un grand ménage par le vide.

Ça s’appelle le minimalisme, et aujourd’hui vous allez voir comment appliquer ses principes à votre business, pour plus de résultats avec moins d’effort.

Qu’est-ce que le minimalisme ?

Le minimalisme ne consiste pas à compter le nombre de slips que vous possédez et vous vanter d’avoir moins de possessions que Charles-Henri, le barbu à chignon sur sa trottinette électrique.

Ça, c’est le minimalisme version bobo-parigo-san-francisco.

Le vrai minimalisme consiste à libérer des ressources (mentales, spatiales, énergétiques, …) pour ce qui est vraiment important pour vous. Au final, vous avez d’avantage de ce qui est important pour vous.

Vous faites de la place, et vous vous libérez du temps pour pratiquer votre art et poursuivre votre Mission. Celle qui vous amène à aider les gens grâce à votre art (ou vos compétences).

Autrement dit : votre business.

Je vous propose aujourd’hui d’aborder votre business avec une approche minimaliste, pour augmenter vos ventes et rendre votre activité plus satisfaisante à opérer jour après jour.

4 raisons de suivre une approche minimaliste dans son business

Il y a dans le métier quelque chose que l’on appelle la "Zone de Génie" ou "Zone d’Excellence".

C’est la Zone dans laquelle vous pratiquez votre art avec aisance. Certains confondent ça avec la Zone de Confort, en fait il s’agit surtout de travailler avec ses forces, plutôt que de chercher à combler ses faiblesses.

À chaque fois que vous faites des choses en dehors de votre Zone — par obligation ou parce que vous ne savez pas comment faire autrement — vous augmentez votre niveau de stress et vous abaissez votre niveau de bonheur.

Le minimalisme permet de faire le ménage dans les choses en dehors de votre Zone d’Excellence et de vous concentrer sur vos forces.

Mais ce n’est pas tout…

Le minimalisme permet d’asseoir son positionnement

Quand pratique une seule chose souvent, on est connu pour cette chose. Être connu pour une chose, ça s’appelle est un expert perçu.

Le minimalisme évite le burnout

Moins d’actions quotidiennes en dehors de votre Zone d’Excellence, c’est moins de stress. Moins de stress, c’est moins de risque de faire un burnout.

En restant plus longtemps dans votre Zone d’Excellence, vous augmentez votre niveau d’énergie et de bonheur. C’est la recette anti-burnout.

En travaillant sur son business minimaliste

Le minimalisme augmente l’efficacité

Plus vous faites de place pour une chose, plus vous avez le temps de la pratiquer.

Plus vous pratiquez cette chose et plus vous devenez efficace.

C’est un cercle vertueux que vous permet le minimalisme dans le business. Ce qui nous amène au denier avantage de cette liste…

Le minimalisme augmente les résultats

Appliquer le minimalisme dans le business implique de faire plus de choses de ce qui profite au business, plus souvent.

Si vous construisez votre business grâce aux vidéos YouTube, vous devez tout faire pour produire à un rythme régulier et assez fréquent. Pour ce faire, vous devez faire de la place pour le tournage, le traitement et la publication de vos vidéos.

Et comme vous travaillez seul, le minimalisme n’est pas un luxe, mais une nécessité — sauf si vous avez des milliers d’euros à dépenser en délégation pour vos vidéos.

Le minimalisme dans l’organisation personnelle

Le minimalisme implique de se débarrasser du superflu. En fait vous écartez tout ce qui vous écarte de votre Mission.

C’est-à-dire :

  • Couper les notifications
  • Réserver des créneaux horaires pour traiter ses e-mails entrants
  • Limiter les distractions visuelles dans son espace de travail (posters, livres et tout le merdier qui peut traîner sur le bureau)

Ça implique aussi de réorganiser son espace de travail informatique :

  • Rien sur le bureau (le bureau n’a jamais été un espace de stockage)
  • Simplifier son système d’arborescence de dossiers
  • Utiliser Spotlight (ou la recherche Windows) pour trouver ce dont vous avez besoin
  • Rédiger ses textes au format texte simple (.txt, .md, .rst)
  • Ouvrir uniquement les fenêtres dont vous avez besoin
  • Limiter les mouvements de souris et privilégier les raccourcis clavier (ça vous donne en plus un look de hacker super cool, la vie sociale en plus)

Au moment où j’écris ces lignes, voici ce que je vois sur mon écran :

Le markdown, un système de balisage minimaliste pour écrire plus facilement

Et le smartphone ?

  • Utilisez-le pour vous connecter aux outils dont vous avez besoin (la double-authentification), puis mettez-le loin de vous
  • Passez les couleurs en niveaux de gris (pour être moins sensible à la pastille de notification…
  • … d’ailleurs coupez les notifications et consultez vos nouvelles de façon consciente

Le minimalisme dans les outils

Les outils sont importants. Cruciaux, même. Mais si vous ne faites pas attention aux outils que vous laissez entrer dans votre système, vous allez vous retrouver avec une usine à gaz à opérer.

Pour chaque outil que vous utilisez, vous en trouverez un meilleur, probablement plus cher, avec plus de fonctionnalités.

Le problème est que, pour vous former à ce nouvel outil, il faut du temps. Il faut le temps d’apprendre à l’utiliser, puis le temps de l’intégrer à votre système.

Faites le ménage dans les outils que vous possédez.

Dans mon domaine d’email copywriter, j’utilise les outils suivants :

  • ConvertKit (mon autorépondeur)
  • Thrivecart (connecté à mon Stripe et PayPal, pour collecter les paiements)
  • Un moteur de site (Pas WordPress ! Trop lourd et lent. Un générateur de site statique, modifié par mes soins)
  • Paperform (pour mes formulaires)
  • ConvertBox (pour les popups et quiz en tout genre)

Tous ces outils communiquent parfaitement entre eux.

Vous pourriez me dire :

"Attends Jérémy, moi je suis sur Système.io (ou ClickFunnels) et j’ai tout ça tout inclus, en un seul outil. Je suis plus minimaliste que toi haha !"

Les systèmes tout-en-un comme Système.io ont pour seul avantage de tout centraliser en une seule interface. Vous n’avez qu’un seul site auquel vous connecter et c’est bien.

Le problème des plateformes tout-en-un est qu’elles font à peu près tout, à peu près bien.

Pour un copywriter comme moi qui base l’essentiel de ma stratégie autour des e-mails, je veux la Rolls Royce des autorépondeurs. J’ai donc opté pour un outil spécialisé, qui fait moins de choses que CF, mais qui fait le plus important, 100 fois mieux :

Envoyer et automatiser mes e-mails de newsletter.

Autre aspect : la sécurité.

Si un composant de SIO ou ClickFunnels (et je parle d’expérience) ne me convient plus ou tombe en panne, tout mon système est remis en question.

Avec mon système, le jour où je veux changer un composant (le système de paiement, par exemple), je n’ai qu’à changer celui-ci sans remettre en question tout mon système.

C’est un arbitrage à faire et vous seul pouvez estimer si ça vous convient.

Mais ne croyez pas que le minimalisme c’est forcément avoir moins en quantité. Car si votre plateforme tout-en-un vous apporte plus de friction et de stress, vous vous écartez de votre Mission.

Choisissez bien vos outils et maîtrisez-les de façon à ce que leur utilisation soit transparente pour vous au quotidien.

D’ailleurs, que devez-vous faire au quotidien quand vous suivez une approche minimaliste dans le business ?

C’est la suite…

Exemple de système marketing minimaliste

Que vous le vouliez ou non, votre métier n’est pas le marketing. C’est un mal nécessaire pour décoller et avoir des clients.

Vous pouvez — et devriez même — vous former en marketing et en copywriting pour pouvoir vendre vos services sans dépendre de personne.

Mais vous ne devez pas y passer la journée.

En réalité, moins vous passez de temps sur votre marketing et plus vous avez de temps pour faire votre vrai métier :

Aider les gens grâce à votre activité.

C’est ce que j’applique aussi à mes 2 business.

Je ne veux pas passer des heures à vendre mes services de copywriting, je veux faire du copywriting (à commencer par le mien, haha). J’ai donc développé — par la force des choses — un système marketing minimaliste qui me permet de générer prospects + clients en moins de 1 heure par jour.

Il ne sert à rien que vous donne mon système ici car je l’ai conçu pour moi. Mon programme d’implémentation J33 est justement là pour aider les entrepreneurs solos à créer leur propre système marketing. Un système léger, aligné avec leur personnalité et surtout amusant à exécuter chaque jour.

Néanmoins, je peux vous donner le framework :

1-2 canaux d’acquisition

Vous avez besoin de trouver des clients et des prospects. Pour cela, il faut alimenter votre "machine" avec des personnes pré-qualifiées, susceptibles d’être déjà intéressées par vos services.

Minimalisme oblige, vous allez limiter vos canaux d’acquisition à 1 ou 2. Ce n’est pas le nombre de canaux sur lesquels vous serez présent. Ce sont les canaux sur lesquels vous serez actifs.

Vous pouvez être présents sur 10 plateformes supplémentaires sans que cela ne vous prenne 1 minute de plus. Avec les bons systèmes d’automatisation en place (des outils comme Zapier ou Pabbly permettent ce genre de choses), vous pouvez avoir une présence sur une dizaine de plateformes sans être actif dessus.

Mon conseil est de vous focaliser sur une seule plateforme et d’y être actif quelques minutes par jour, tout en restant dans votre Zone d’Excellence.

Exemple :

Si vous êtes une personne de texte, choisissez une plateforme favorisant les contenus textes.

1 canal de conversion / conversation

Comment faites-vous passer un prospect de prospect à client ?

Ça s’appelle la conversion. C’est surtout là que vous devez rester dans votre Zone d’Excellence.

Le canal de conversion est l’endroit où vous amenez vos prospects pour les exposer à votre univers. C’est là que vous déclencherez des conversations pouvant déboucher sur des ventes à plusieurs milliers d’euros (vous avec une offre à plusieurs milliers d’euros, n’est-ce pas ?).

Le canal de conversion peut être ce que vous voulez. Ne tenez pas compte des tendances, appliquez le même procédé que pour vos outils. Il vaut mieux maîtriser un canal soi-disant "obsolète" que de découvrir chaque semaine le canal à la mode.

C’est le meilleur moyen de rester médiocre à la vue de vos clients.

Exemples de canaux de conversion

Groupe Telegram / groupe Whatsapp : si votre Zone d’Excellence, c’est la gestion de conversations directes, type tchat et autre, alors votre canal de conversion doit permettre ce type d’échanges. Les groupes Telegram et Whatsapp vous permettent d’échanger directement avec vos clients potentiels et d’animer une communauté, grâce à des fonctionnalités intéressantes comme les sondages.

Groupe Facebook : un peu comme le canal ci-dessus. Vous utilisez les posts et les espaces de commentaires pour interagir avec votre audience, puis, au moment opportun, vous déclenchez des conversations directes via Messenger ou Whatsapp (qui appartiennent à Facebook / Meta).

Les e-mails (newsletter) : c’est mon canal de conversion favori. Celui que j’utilise sur mes 2 business et celui pour lequel on me consulte le plus souvent. Si votre audience a assez d’attention pour vous lire — chaque jour ou presque — vous pouvez être sûr d’avoir des clients de qualité. Car votre client idéal est probablement un lecteur. Les e-mails, lorsqu’ils sont bien écrits, permettent de tisser une relation forte avec votre audience, via un format simple qu’on a l’habitude de consommer depuis les débuts d’internet : les e-mails. Vous n’avez pas besoin de demander à votre audience d’installer une application ou de rejoindre un nouveau réseau social. Ils ont déjà ce qu’il faut : leur boite mail. C’est une friction en moins vers la vente.

Pour aller plus loin : "La Journée De 33 Minutes"

Si ce genre de philosophie vous parle, alors vous devriez jeter un œil à ma newsletter quotidienne "La Journée De 33 Minutes".

J’y documente — chaque jour — mon approche minimaliste du business en ligne pour aider les entrepreneurs à avoir une activité à 5-10K€/mois (selon d’où vous partez) dont le marketing prend moins de 1 heure par jour.

Voici le lien :

https://lajourneede33minutes.com

Mais avant d’y aller, essayez de vous retenir 30 secondes pour en savoir un peu plus sur moi.

Qui est Jérémy Bambini

Je m’appelle Jérémy, j’ai 39 ans. Je suis un ancien militaire devenu salarié dans le privé qui a utilisé son temps libre pour créer une newsletter sur la santé pour quitter l’esclavage moderne. Aujourd’hui, j’aide les entrepreneurs à devenir libres grâce à une approche minimaliste du business en ligne. J’ai créé la newsletter "La Journée De 33 Minutes" qui documente — chaque jour — mon système pour avoir une activité à 10K€/mois et dont le marketing prend moins de 1 heure par jour. Le reste du temps, je m’occupe de mes chevaux et de mon lapin géant Hadôken, quelque part dans la campagne Morbihannaise.

Une réponse sur « Comment appliquer le minimalisme dans son business pour avoir plus de résultats avec moins d’efforts »

Merci pour ton invitation, Agaric !

J’ajouterai juste que le minimalisme est un processus.

Ce n’est pas le genre de chose que vous appliquez une seule fois, avec une checklist. Il est normal de retomber dans ses travers par moment, et c’est OK tant qu’on revient sur les bons rails avec un bon nettoyage de printemps. Je pense aux outils mais pas seulement (partenaires, certains clients, engagements divers…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.